FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes Forum sur les variétés philatéliques françaises 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
saint-lo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum sur les variétés philatéliques françaises Index du Forum -> Les variétés philatéliques françaises -> Les variétés phosphorescentes

patrice Répondre en citant
*

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 356
Localisation: village-neuf
Masculin

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 18:36 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
PublicitéSupprimer les publicités ?
bonjour
coin daté sur lettre de France  pour la RDA  ( correspondance entre 2 philatélistes )
très sympa  ce qui s'est  passé  sur ce timbre
une pastille de perforation est tombée sur le timbre avant l'impréssion  des barres pho 
ensuite elle s'est détachée pour retombée a l'envers un peu plus haut
ce qui occasionne ce double point de pho (très net  a la loupe ) et ce trou sans pho
me rectifier si mon analyse est fausse
@ +++ Patrice

________________
@ +++ Patrice


Revenir en haut

Thierry Répondre en citant
*

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 903
Localisation: Angers - Le Mans
Masculin

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 19:19 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
Bonjour Patrice,

Je ne suis pas d'accord avec l'analyse. Dans ton exemple les points en haut ne devraient pas être parfaitement ronds mais ils devraient avoir un bord droit puisque le "trou" a un bord droit. De plus il y a deux points très nets et appuyés or ils ne devraient pas être nets si c'était du à une pastille retournée.

Je pense qu'il y a eu trois pastilles. Les deux points du haut seraient liés à des pastilles de perforations qui seraient tombées sur le cylindre cliché. Du fait d'une sur-épaisseur sur ce cylindre ces pastilles se sont trouvées encrées par le cylindre d'encrage. Le trou du bas est soit lié à une pastille sur la feuille qui se serait décollée, soit lié à une pastille présente sur le cylindre cliché qui aurait reçue l'encre puis se serait détachée avant de rentrer en contact avec la feuille.
On peut aussi imaginer une pastille tombée sur le cylindre cliché qui reçoit l'encre puis qui se déplace un peu plus haut sur ce cylindre cliché donnant ainsi les points du haut (j'y crois moins).

Je peux me tromper.

En tout cas superbe ! J'aime vraiment beaucoup cette pièce qui sort complétement de l'ordinaire.

Edit : après réflexion rien ne nous dit qu'il s'agit d'un "picot" du perforage (Cette étape est-elle proche du lieu d'impression des barres ?). Il peut s'agir d'un morceau de gomme ou d'une autre particule parasite.
________________
A bientôt sur le forum
Thierry
http://variete-timbre.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

PHO Répondre en citant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 1 320
Localisation: Loiret
Masculin

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 21:27 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
Je pencherai d'avantage pour une bavure phospho sur la "point" phospho.

C'est effectivement spectaculaire en particulier pour la partie non encrée en typographie des barres phospho.

Bravo oeil de lynx...  Okay
________________
Cordialement

Olivier

http://blog-philatelie-timbrephosphonews.blogspot.com/ (Blog Les News du phospho)
http://www.timbres-barres-phosphorescentes.fr (Site Les barres phosphorescentes et leurs variétés)


Dernière édition par PHO le Mar 27 Sep - 05:38 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Papy24 Répondre en citant
CAM

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 389

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 22:18 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
Bonsoir,

Ce timbre a été imprimé en hélio avec des BP en typo, mais ce n'est pas un anneau-lune sur les BP, plus certainement une faiblesse sur un point du cylindre pression. De plus cela ressemble à une bavure d'encre phospho au-dessus de la barre.
Bravo, il fallait voir ce petit détail.

Papy24


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Thierry Répondre en citant
*

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 903
Localisation: Angers - Le Mans
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 06:56 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
Bonjour,

Comment arrivez-vous à définir le manque de pression et le fait qu'il ne s'agit pas d'un anneau lune ?

J'ai bien du mal à croire à une "simple bavure". C'est curieux d'avoir sur le même timbre à un cm d'écart un manque de pression et une bavure sans aucune liaison entre les deux. Qui plus est quand la "bavure" à la forme du manque de pression X2.

Je reste septique
________________
A bientôt sur le forum
Thierry
http://variete-timbre.fr


Dernière édition par Thierry le Mar 27 Sep - 10:02 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Papy24 Répondre en citant
CAM

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 389

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 09:54 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
Bonjour,

L'imprimerie est un métier. Pour le reste, il y a des coïncidences.

Papy24


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Thierry Répondre en citant
*

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 903
Localisation: Angers - Le Mans
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 10:06 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
Je ne remets aucunement en doute vos grandes compétences et je vous présente mes excuses si je vous ai offensé.

Il s'agissait pour moi de ne pas simplement lire vos réponses mais de les comprendre et j'ai du mal à saisir comment un problème sur le cylindre pression peut occasionner un point (ou trou) si particulier. Mes questions n'étaient pas une remise en cause mais une demande d'informations supplémentaires Wink .

Au plaisir
________________
A bientôt sur le forum
Thierry
http://variete-timbre.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Papy24 Répondre en citant
CAM

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 389

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 14:47 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
Thierry, il n'y a pas d'offense. Il y a des coïncidences qui ne s'expliquent pas aussi facilement. Mais cette faiblesse de pression, bien petite, doit avoir des raisons diverses et variées qu'il serait trop long à énumérer et expliquer. En vaut-elle la peine ?

Papy24


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Thierry Répondre en citant
*

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2011
Messages: 903
Localisation: Angers - Le Mans
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 16:06 (2011)    Sujet du message: saint-lo
 
Disons que comme on ne rencontre pas souvent pour ne pas dire jamais des variétés de la sorte il est inutile que vous passiez trop de temps à me l'expliquer. Mais ce sera à charge de revanche et je trouverais bien d'ici peu des questions techniques à vous poser...
________________
A bientôt sur le forum
Thierry
http://variete-timbre.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:00 (2016)    Sujet du message: saint-lo
 
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum sur les variétés philatéliques françaises Index du Forum -> Les variétés philatéliques françaises -> Les variétés phosphorescentes
Page 1 sur 1

Choose Display Order
Montrer les messages depuis:   
User Permissions

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Skin Created by: Sigma12
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com